02/03/2020

Il était une fois... MillenniuM

En 1996, fort du succès d'"X-Files" qui en est déjà à sa troisième saison, Chris Carter lance une nouvelle série, centrée sur Frank Black, un ancien profiler du FBI dont les visions de crimes vont venir perturber la vie familiale. Il va progressivement intégrer le groupe MillenniuM, composé d'anciens policiers, qui compte sur son don pour résoudre des affaires particulièrement sordides. Mais MillenniuM a en réalité un autre objectif...
Comme "X-Files", ce show s'articule beaucoup sur l'ésotérique et le surnaturel mais dans un contexte beaucoup plus sombre, dur, voir glauque. Pour incarner le héros qui va porter toute la série sur ses épaules, Carter impose Lance Henriksen à la "FOX", un comédien que la chaîne américaine ne trouve pas assez connu pour porter le projet malgré des grands rôles dans les franchises '"Alien" ou "Terminator". Grand bien lui en fera, puisque Henriksen deviendra indissociable de ce personnage et décrochera trois nominations consécutives au Golden Globe du meilleur acteur dans une série dramatique en 1997, 1998 et 1999. A ses côtés, on retrouvera notamment Megan Gallagher, Terry O'Quinn ou Klea Scott. Le programme connaîtra une première saison prometteuse, une seconde exceptionnelle et une troisième sans doute un peu décevante au regard de certains fans. "MillenniuM" vivra son véritable épilogue dans un épisode spécial d'"X-Files" durant la saison 7 en 1999. En France, la série fut diffusée sur "France 2" à des horaires tardifs et de manière désinvolte , l'épisode pilote, jugé trop violent, étant carrément censuré et resté inédit jusqu'en 1999 et la rediffusion sur "Série Club". Depuis quelques fans, avec le soutien de Lance Henriksen, ont tenté d'obtenir une suite voir même une adaptation cinéma, mais c'est finalement un documentaire intitulé "Millennium after the Millennium" qui voit le jour l'an dernier, 20 ans tout juste après l'arrêt de la série. On y retrouve les témoignages des acteurs ainsi que de certains membres des équipes techniques. En trois ans et 67 épisodes, "Millennium" est devenue culte, avec sa mythologie, son ouroboros, ses slogans mystérieux telles que "this is who we are" ou "the time is near" et son générique glaçant composé par Mark Snow.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire