15/01/2020

1917: Une immersion convaincante portée par une technique éblouissante

Sortie cette demain du film événement "1917", victorieux de deux Golden Globes il y a quelques jours et donné dorénavant comme l'un des favoris des prochains Oscars. Film de guerre dans la lignée de "Il Faut Sauver le Soldat Ryan", ce long-métrage réalisé par Sam Mendes suit deux jeunes soldats britanniques, en pleine première guerre mondiale, qui se voient confier une mission, véritable course contre la montre, qui pourrait sauver la vie de 1600 hommes dont le frère de l'un d'eux. Si on a beaucoup entendu parler ces derniers temps du fameux faux plan séquence qui tient le film en haleine, le placement de la caméra fait que, très souvent, le spectateur découvre l'action en simultané avec les personnages non sans une certaine tension digne d'un film de genre et les deux heures du film sont une véritable expérience sensorielle, intense et pour ainsi dire, sans relâche. Au casting, si de grands noms comme Colin Firth ou Benedict Cumberbatch tiennent des rôles secondaires,  ce sont les jeunes George MacKay (Captain Fantastic) et Dean-Charles Chapman (Game of Thrones) qui portent le projet avec un talent certain. S'il fallait vraiment émettre une réserve, elle se porterait sur le scénario, parfois un peu facile notamment sur la scène du crash que l'on aperçoit dans la bande-annonce, que je ne détaillerais pas pour ne spoiler personne. Au final, "1917" est un fantastique film de guerre, prenant, dynamique, spectaculaire, esthétiquement parfait, émouvant, qui tient toutes ses promesses et  notamment la plus importante, proposer une histoire réaliste et cohérente servie par une technique hors du commun. Appelé à devenir un classique, à voir absolument. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire