25/01/2019

Versus, un des films français à surveiller en 2019

Versus, le 10 avril au cinéma
Avec l'immense offre de longs-métrages proposés en salles, certains films, dit d'auteurs ou simplement à budgets plus modérés, passent un peu inaperçu et n'ont pas toujours l'exposition qu'ils auraient mérité. "Versus", réalisé par François Valla, risque bien d'être de ceux-là alors que ce projet présente de nombreux atouts à commencer par son casting qui réunit de nombreux talents émergents appelés à connaître les sommets du cinéma français dans les prochaines années. Ainsi, dans les rôles principaux, on retrouve Jérémie Duvall (Le fils de Jo, Mon père est femme de ménage) et Jules Pélissier (Simon Werner a disparu..., Bus Palladium). Le premier incarne Achille, un jeune homme de bonne famille victime d'une agression particulièrement violente  qui est envoyé au bord de la mer pour se reconstruire. C'est là qu'il va rencontrer Brian, joué par le second, un homme en colère, à la fois intriguant et fascinant. De cette confrontation, va jaillir leur vraie nature, de leur lutte va naître un tueur. Lola Le Lann, remarquée en 2015 dans la comédie dramatique "Un moment d'égarement" de Jean-François Richet, interprète pour sa part Léa, le personnage féminin principal. Comme si cela ne suffisait pas, le reste de la distribution compte notamment Karidja Touré (Bande de filles), Matilda Marty (Thérèse Desqueyroux), Victor Belmondo (A l'affiche dans quelques jours de "All Inclusive" de Fabien Onteniente) et Benjamin Baffie dont c'est la première incursion au cinéma. A l'image de sa sublime affiche (et le superlatif n'est vraiment pas usurpé), "Versus" est la promesse d'un croisement des genres, du drame à l'horreur, de la série B au film noir, présenté par "Wayna Pitch", son distributeur, comme un mariage de la chronique ado et du teen movie initiatique (sic). Son sujet, son casting, ses premiers visuels, sont autant d'incitations à penser qu'il va s'agir d'une oeuvre à part comme avait pu l'être "Grave" de Julia Ducournau avant lui. Il faudra toutefois attendre jusqu'au 10 avril pour en avoir la confirmation. On en salive déjà...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire