22 août 2018

Les Vieux Fourneaux: Une comédie à la fois déjantée et touchante

Adaptation de la bande dessinée du même nom, la comédie "Les Vieux Fourneaux" arrive en salles cette semaine, forte d'un casting de qualité. L'histoire suit trois amis retraités dont l'un vient de perdre sa femme et qui dans la foulée découvre que cette dernière a entretenu autrefois une liaison avec son ancien patron. Décidé à régler ses comptes, il part, suivi de ses acolytes et de sa petite-fille, dans une course à la vérité et aux souvenirs entre dérision et mélancolie. Porté par le trio Roland Giraud, Eddy Mitchell et Pierre Richard, ce film aux allures de road movie bénéficie d'un scénario solide et de dialogues assez succulents qui font mouche presque à chaque fois. Les comédiens semblent beaucoup s'amuser à l'image d'un Pierre Richard des grands jours, excessif et survitaminé  dans la peau d"un syndicaliste anti-mondialiste délicieusement caricatural. A côté de cette joyeuse triplette, on retrouve également Alice Pol, qui ne s'en laisse pas compter, Henri Guybet et Myriam Boyer. On rit beaucoup comme la bande-annonce nous le promettait mais derrière cette façade comique se cache également une vraie réflexion sur le temps qui passe, les regrets et les remords. La mise en scène particulièrement inspirée de Christophe Duthuron offre quelques surprises dont je ne dirais rien ici pour vous en laisser la primeur. "Les Vieux Fourneaux" séduira probablement plus un public senior, venu en masse découvrir le film ce soir en avant-première, qui s’identifiera facilement aux personnages bien que cette comédie universelle à de quoi séduire tous les publics. Indéniablement à voir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire