31/07/2018

Dave Bautista chez Peter Segal

L'ancien lutteur de la WWE reconverti dans le cinéma Dave Bautista va prochainement tourner dans une comédie d'action intitulée "My Spy" (Mon Espion) qui sera réalisée par Peter Segal à qui l'on doit notamment "Max la Menace" en 2008 ou "Match Retour" en 2013. "My Spy" suivra un agent endurci de la C.I.A. qui se retrouve à la merci d'une fillette de 9 ans, envoyée en civil pour surveiller sa famille. Le scénario sera écrit par les frères Hoeber déjà auteurs de la  franchise "RED" et de "Battleship". Aucun planning n'a encore été communiqué  concernant le tournage ou une potentielle date de sortie en salles.

28/07/2018

Mamma Mia 2: Le feel good movie de cet été

Dix ans après, "Mamma Mia" revient au cinéma avec, fait rare, l'intégralité de son incroyable casting  auquel se joignent Cher, Andy Garcia et l'étoile montante Lily James, rien que ça ! Centré à la fois sur le personnage de Sophie et la jeunesse de Donna, ce deuxième opus qui se veut un peu plus dramatique que le premier, reprend les recettes qui avaient fait le succès de l'original  avec au programme soleil, sourires, bonne humeur et tubes d'ABBA, le tout interprété par des comédiens qui ne se prennent pas au sérieux malgré leur statut de stars internationales. De plus modestes seconds rôles font également la réussite du film comme Omid Djalili (Gladiator, La Momie, Spy Game...) qui est présent tout au long de l'histoire avec un running gag qui se poursuivra jusque dans une scène post-générique façon Marvel. Si "Mamma Mia 2" démarre assez mollement, le rythme s’accélère au fil de l'avancée de l'intrigue pour offrir le meilleur dans les vingt dernières minutes. Alors que la partie la plus connue du répertoire d'ABBA avait été passé en revue en 2008, on découvre ici des titres sans doute moins réputés mais pas moins bon, loin de là et les grands classiques reviennent tout de même dans de nouvelles versions et des tableaux élégants qui font le lien entre les scènes jouées.
Evidemment tout n'est pas parfait, le scénario de Richard Curtis et Ol Parker et  est par moments un peu contradictoire avec l'original et les décors font parfois un peu carton pâte mais comme la première fois, on oublie très vite les imperfections pour se concentrer sur le meilleur, notamment les scènes chantées, de ce grand spectacle populaire plein de positivisme, dont la sortie en salles tombe vraiment à pic. Pas un grand film non, mais un bon film. Si vous aviez apprécié "Mamma Mia", vous adorerez "Mamma Mia: Here We Go Again", dans le cas inverse, passez votre chemin.

Stu Bennett revient au cinéma dans Vengeance

L'ancien lutteur de la WWE Stu Bennett plus connu sous le nom de Wade Barrett sera à l'affiche du film d'action "Vengeance" de Ross Boyask qui sortira le 25 août prochain aux Etats-Unis dans un nombre restreint de salles et en simultané en VOD. S'il tient ici le rôle principal, celui d'un ancien soldat devenu mercenaire qui part en quête de vengeance après le meurtre de son meilleur ami, Bennett avait déjà tenu un second rôle dans "Dead Man Down" aux côtés Noomi Rapace et Colin Farrell en 2013 puis avait tourné dans quelques séries B. Dans "Vengeance", il donne notamment la réplique à Anna Shaffer et Gary Daniels.
Depuis son départ de la WWE en 2016, Stu Bennett est devenu manager général de la  WCPW, une fédération indépendante de catch britannique.

26/07/2018

Salma Hayek honorée à Venise

La plus française des actrices mexicaines Salma Hayek recevra le 31 août prochain le Prix Franca Sozzani lors de la 75 ème Mostra de Venise. Créée l'an dernier, cette récompense honore la carrière et les engagements d'une comédienne et porte le nom de Franca Sozzani, rédactrice en chef de "Vogue Italia" disparue en 2016. Lors de la première édition, c'est l'américaine Julianne Moore qui avait été distinguée.

25/07/2018

Un Lion d'or pour Vanessa Redgrave

La comédienne britannique Vanessa Redgrave recevra un Lion d'or d'honneur récompensant l'ensemble de sa carrière lors de la prochaine Mostra de Venise. Déjà titulaire d'un Oscar et d'un Golden Globe reçus en 1978 pour sa performance dans le drame "Julia", de deux Emmys, un BAFTA et de deux Prix d'interprétations à Cannes en 1966 et 1968, la comédienne âgée de 81 ans avait déjà été récompensée à Venise en 1994 pour son rôle dans "Little Odessa". Ses dernières années, elle a été l'affiche de nombreux succès cinématographiques tels que "Le Majordome" en 2013, "Foxcatcher" en 2014 ou "Films Stars Don't Die in Liverpool" en 2017.

24/07/2018

La WWE annonce le premier PPV entièrement féminin de son histoire

La WWE avait teasé ces derniers jours une importante annonce liée à sa division féminine et la rumeur voulait que  celle-ci concerne l'arrivée de nouveaux titres par équipe féminins. En réalité, hier soir lors de l'émission "Raw", Stéphanie McMahon, s'est réjouit de la tenue prochaine d'un premier pay-per-view exclusivement féminin avec pas moins de 50 compétitrices. Titré "Evolution", cet événement se déroulera le dimanche 28 octobre à Long Island, état de New York et verra toutes les ceintures féminines de la fédération être défendues y compris celles de "NXT". La finale de la deuxième édition du tournoi "Mae Young Classic" se déroulera également au cours de cette soirée, qui devrait voir pour l'occasion le retour d'illustres championnes telles que Trish Stratus ou Lita.

23/07/2018

A Star is Born en avant-première mondiale à Venise

Le film événement "A Star is Born", remake du film éponyme de 1954, sera présenté en avant-première mondiale lors de la prochaine Mostra de Venise. Un temps pressenti pour être à Cannes en mai dernier, la production aurait préféré Venise devenu ces dernières années une véritable rampe de lancement pour les films candidats aux Oscars. Réalisé par Bradley Cooper qui y donne également la réplique à la néo-actrice Lady Gaga,  "A Star is Born" sera présenté hors-compétition le vendredi 31 août. Ce film musical est prévu d'arriver en salles le 3 octobre en France et le 5 octobre aux Etats-Unis. Il s'agit de la deuxième grosse annonce après celle concernant la présentation du film "First Man" de Damien Chazelle et avec Ryan Gosling en ouverture du festival.

Noomi Rapace dans la saison 2 de Jack Ryan

La comédienne suédoise Noomi Rapace va rejoindre la distribution de la deuxième saison de "Jack Ryan", série diffusée sur la plateforme de streaming d'"Amazon". Elle y incarnera une agent des services secrets allemands, présentée comme aussi intelligente que charmante. Elle rencontrera l'analyste de la C.I.A. Jack Ryan en Amérique du Sud. En attendant  cette nouvelle saison prévue pour courant 2019, Noomi Rapace sera à l'affiche du thriller "Stockholm' aux côtés d' Ethan Hawke dont la date de sortie précise n'a pas encore été révélée.

Westworld saison 2: Un grand puzzle intemporel

Après une première saison assez formidable, 2018 a vu arriver un second opus de "Westworld" censé apporter son lot de réponses à tous les thèmes laissés en suspens précédemment.  Au lieu de ça, on se rend vite compte que la saison 2 va ouvrir des portes, beaucoup de portes, de plus en plus de portes, sans réellement combler les vides existants ou du moins de façon trop vague et trop technique pour être compréhensible du plus grand nombre. Et pourtant tout avait si bien débuté, avec quelques épisodes de toutes beautés tant dans la mise en scène que dans le jeu proposé par les acteurs réguliers ainsi que des guests de qualité tels que Hiroyuki Sanada ou Rinko Kikuchi. Le problème principal réside dans la narration qui jongle entre plusieurs périodes et qui de bond en bond dans le temps devient confuse et difficilement lisible. La révélation de cette nouvelle salve d'épisode est Ed Harris, déjà présent au casting comme le grand méchant homme noir, et dont on explore ici le passé et la psychologie. Le comédien utilise une multitude de facettes de son talent pour rendre son personnage à la fois humain et vulnérable mais toujours plus impitoyable et nous surprend, jusqu' à la toute fin du dernier épisode, avec une scène post-générique, façon "Marvel", que certains trouveront grandiose et où d'autres y verront un magistral foutage de gueule scénaristique. Quoi qu'il en soit, "Westworld" intrigue, passionne et l'on veut savoir où tout cela va mener mais avec une saison 3 pas prévue au mieux avant 2020, il faudra vraiment réviser  pour avoir en tête toutes les subtilités offertes dans le final de la saison 2, de loin l'épisode le plus alambiqué de la série. Esthétiquement parfait, bien joué, mais avec un scénario véritablement trop complexe. A voir malgré tout.

19/07/2018

Sitges 2018 dégaine des invités 5 étoiles

La 51ème édition du Festival International du Film Fantastique de Catalogne se déroulera du 4 au 14 octobre prochains à Sitges avec une liste d'invités assez exceptionnelle. Ainsi seront notamment présent Nicolas Cage et Ed Harris qui recevront un prix récompensant l'ensemble de leur carrière, le metteur en scène culte et compositeur John Carpenter qui pour l'occasion donnera un concert. Le réalisateur australien Peter Weir et les comédiennes Pam Grier et Traci Lords seront également présent pour recevoir des prix d'honneurs et le comédien Ron Perlman sera invité de la section Pitchbox. Parmi les films présentés cette année, on retrouvera notamment  "Under the Silver Lake", "Mandy", "Lazzaro Felice" ou "Climax", passés par les différentes sections du Festival de Cannes. En 2017, le film "Jupiter's Moon" de Kornel Mundruczo avait remporté le Prix du meilleur  long-métrage.

First Man de Damien Chazelle ouvrira la Mostra de Venise

"First Man", le très attendu biopic consacré à Neil Armstrong, porté à l'écran par Damien Chazelle, ouvrira la 75 ème Mostra de Venise qui se déroulera du 29 août a 8 septembre prochains. Au casting, on y retrouve Ryan Gosling dans le rôle principal et la britannique Claire Foy, décidément omniprésente ces derniers temps. A noter que Chazelle avait déjà ouvert le festival en 2016 avec son chef d'oeuvre "La La Land", se plaçant idéalement dans la foulée pour les diverses cérémonies de récompenses arrivant en fin d'année. De quoi avoir envie de récidiver en 2018. 
Le jury de la Mostra sera cette année présidé par le metteur en scène mexicain Guillermo Del Toro, récompensé l'an dernier pour son conte fantastique "La Forme de l'Eau".

18/07/2018

Aj Lee et CM Punk dans le remake d'un film de Cronenberg !

Les anciens lutteurs de la WWE, AJ Lee et CM Punk vont prochainement faire leur début au cinéma dans un film d'horreur intitulé "Rabid", remake du film "Rage" de David Cronenberg sorti en 1977. Ecrit et réalisé par Jen et Sylvia Soska, "Rabid" vient de voir son tournage débuter à Toronto. Au casting, on retrouvera également Laura Vandervoort (Smallville) et Benjamin Hollingsworth (Code Black). Pas plus de détails pour l'instant sur une potentielle date de sortie en salles.

14/07/2018

L'Ecole est finie: Une comédie fraîche mais inégale

Huit ans après son premier film "Il reste du Jambon ?", qui n'était pas vraiment une réussite, Anne Depetrini propose une nouvelle comédie intitulée "L'Ecole est Finie", adaptée du livre "Chronique d'une prof qui en saigne" de Princesse Soso, une prof qui témoignait de son vécu dans l'enseignement. Mi-comédie romantique, mi-comédie sociale, le film joue sur l’opposition Paris / province tout en étant centré sur les difficultés d'une toute jeune enseignante à faire son métier, loin de chez elle, face à des élèves dont il est bien difficile d'obtenir à la fois l'attention et le respect. Au casting, on retrouve la pétillante Bérengère Krief dans le rôle principal avec un personnage énergique et volontaire, dans la droite lignée de celui qu'elle incarnait dans "Adopte un Veuf.com", entourée de Gregory Fitoussi, Marilou Berry et surtout Patrick Chesnais, utilisé judicieusement en retraité bienveillant quoi qu'au départ un peu inquiétant. A l'image d'un "Bienvenue chez les Ch'tis", le film compile les clichés quitte à parfois tomber un peu dans la facilité mais qu'importe, le situations sont drôles à défaut d'être toutes crédibles. Côté réalisation, Anne Depetrini donne dans l'originalité dès le générique avec des incrustations et des effets qui donnent un côté très jeune et moderne et qui sont de nouveau utilisés avec parcimonie jusqu'en toute fin de film, c'est un détail mais c'est plutôt très sympa. Il en est de même pour la bande originale particulièrement bien choisie, notamment le titre qui clôture le film. Assez classique et très prévisible, "L'Ecole est Finie" n'en reste pas moins une bonne petite comédie sans prétention, si ce n'est celle de nous faire passer un bon moment et à ce niveau là, l'objectif est atteint.

13/07/2018

Skyscraper: La mise en scène à la rescousse du scénario

Sortait cette semaine "Skyscraper", l'un des blockbusters de l'été, l'une de ces grosses machines pleine de bruit et de fureur qu'adorent, en général, détruire les critiques professionnels. A leur crédit, il faut tout de même reconnaître que le scénario est ici loin d'être le point fort du film et on peut le résumer assez vite en une série de mots-clés [tour en feu, femme et enfants en danger, Dwayne Johnson]. Plus proche d'un "Piège de Cristal" que d'un "San Andreas", ce film est un pur divertissement, spectaculaire à souhait, qui a grands renforts d'effets spéciaux envoie le charismatique Dwayne Johnson, également producteur du projet, dans une tour en  feu à Hong-Kong, sauver femme et enfants au milieu d'explosions en tous genres, tout en combattant des criminels armés jusqu'aux dents à l'aide de... sa prothèse transtibiale. C'est bien là, la seule originalité du script, notre héros, ancien flic d'élite a, dix ans plus tôt, été amputé d'une jambe et dois donc faire avec son handicap qui dans le cas présent va presque devenir un avantage. En bref, tout est très improbable et tiré par les cheveux mais magistralement mis en scène par Rawson Marshall Thurber, jusque là plutôt habitué aux comédies. Au casting, on retrouve avec plaisir Neve Campbell, trop rare au cinéma, le singapourien Chin Han et le danois Roland Moller, visages familiers des productions américaines,   et quelques veilles connaissances comme Byron Mann (Dark Angel), Adrian Holmes et Venus Terzo (Arrow) ou Paul McGillion (Stargate Atlantis). "Skyscraper" remplit finalement assez bien le cahier des charges du divertissement réussi malgré ses invraisemblances, malgré sa prévisibilité, malgré ses situations caricaturales, on passe un bon moment, pris par le rythme effréné d'un film qui devrait cartonner cet été. Pas indispensable mais très plaisant.

John Grisham, Prix littéraire Lucien Barrière 2018

L'écrivain américain John Grisham recevra, durant le Festival du Cinéma Américain de Deauville 2018, le Prix littéraire Lucien Barrière pour son roman "Le Cas Fitzgerald" publié en mai dernier. Spécialiste du polar et du roman judiciaire, on lui doit bon nombre d'ouvrages ayant été ensuite adaptés au cinéma comme "La Firme", "L'Affaire Pélican" ou "Le Droit de Tuer ?".  A l'occasion de sa venue, le festival projettera justement trois films issus de son oeuvre.
Au palmarès du Prix Lucien Barrière, Grisham succédera  à la jeune auteure Claire Vaye Watkins, récompensée l'an dernier pour son premier roman "Les Sables de l'Amargosa".
Le Festival du Cinéma Américain de Deauville se déroulera du 31 août au 9 septembre prochains.

12/07/2018

Emmys 2018: Game of Thrones en tête des nominations mais...

Les nominations des prochains Emmy Awards ont été annoncées cet après-midi et les cadors seront bel et bien au rendez-vous à commencer par "Game of Thrones" qui décroche pas moins de 22 nominations juste devant "Westworld", 21 et la grande favorite de la soirée "The Handmaid's Tale - La Servante Ecarlate", 20.  Si "Twin Peaks" est bien évidemment présente, c'est uniquement dans les catégories techniques et Kyle MacLachlan fait figure de grand oublié.  Tous les autres pressentis sont là, de "The Crown" à "Stranger Things" en passant par "American Horror Story" ainsi que les nouvelles fictions "Killing Eve" et "The Marvelous Mrs Maisel". La 70ème Cérémonie des Emmys Awards se déroulera le dimanche 16 septembre.

11/07/2018

Locarno 2018: Avec Dujardin, Hawke et Fuqua

La 71 ème édition du Festival de Locarno se tiendra du premier au 11 août prochains et la sélection a été dévoilée aujourd'hui. On y retrouve notamment hors-compétition, "Blackkklansmann" de Spike Lee, primé à Cannes, "Blaze" d'Ethan Hawke et "Searching" d'Aneesh Chaganty, distingués à Sundance ou "Equalizer 2" d'Antoine Fuqua. Côté français, Gustave Kervern et Benoît Délepine présenteront en clôture "I Feel Good", leur dernière fantaisie avec Jean Dujardin et Yolande Moreau alors que Vincent Lebasque ouvrira lui l’événement avec son film "Les Beaux Esprits".
En compétition, on note la présence du sud-coréen Hong Sang-Soo, de l'américain Kent Jones ou de la française Yolande Zauberman qui seront départagés par le jury présidé cette année par le metteur en scène chinois Jia Zhang-Ke. 

05/07/2018

Clark Gregg: Phil Coulson, le rôle d'une vie

Titulaire d'une belle filmographie, l'acteur américain Clark Gregg, qui en est aujourd'hui à plus de 30 ans de carrière, est pourtant resté longtemps méconnu du grand public, du moins jusqu'en 2008, date à laquelle il a incarné pour la première fois l'Agent Phil Coulson du S.H.I.E.L.D. dans "Iron Man". Personnage secondaire mais attachant, Coulson va devenir incontournable des franchises Marvel apparaissant notamment dans "Thor" et "Avengers" avant d'obtenir en 2013, sa propre série. "Les Agents du S.H.I.E.L.D." le met donc en scène dans sa nouvelle fonction de directeur de l'agence gouvernementale alors que les spectateurs l'avaient vu mourir auparavant dans "Avengers". Une anomalie qui sera expliquée et rattrapée d'une jolie pirouette avant que le personnage ne vole de ses propres ailes hors du giron des super-héros mais entouré de nouveaux collègues aux talents multiples. Toujours en production malgré une baisse significative de l'audience, la série connaîtra bien une sixième saison de seulement 13 épisodes qui devrait arriver aux Etats-Unis à l'été 2019. En attendant, les fans en apprendrons plus sur l'agent Coulson, en mars prochain, dans le film "Captain Marvel", consacrée à la super-héroïne Carol Danvers qui sera interprétée à l'écran par Brie Larson et dans lequel Clark Gregg reprendra du service alors que le passé voir même les origines de Coulson pourraient être révélées. De quoi étoffer encore un peu plus un C.V., déjà fort impressionnant quand on sait que Clark Gregg a également joué dans "Danger Immédiat" en 1994, "Usual Suspects" en 1995, "La Prisonnière Espagnole' en 1997, "La Couleur du Mensonge" en 2003 ou le magnifique "Beaucoup de Bruit Pour Rien" en 2012, tourné en douze jours par et chez son ami Joss Whedon.

03/07/2018

Behold my Heart en Première mondiale au Galway Film Fleadh

Le drame indépendant "Behold my Heart", écrit et réalisé par  Joshua Leonard, sera présenté en avant-première mondiale, le 12 juillet prochain, lors  du 30 ème Galway Film Fleadh, qui se déroulera du  10 au 15 juillet dans la ville de l'ouest de l'Irlande. Au casting, on retrouve notamment la comédienne oscarisée Marisa Tomei, qui coproduit le film et qui sera présente à Galway, ainsi que Timothy Olyphant, Charlie Plummer et Mireille Enos. "Behold my Heart" suit une femme et son fils adolescent, qui tentent de reconstruire leur vie après la perte soudaine de leur mari et père. Le long-métrage, un temps pressenti pour "Sundance" ou "Tribeca" n'a pour l'instant aucune date de sortie officielle ni aux Etats-Unis, ni en France.

02/07/2018

Jean-Pierre Ameris, président du festival de Villerupt

Le metteur en scène français Jean-Pierre Ameris présidera le jury du 41 ème Festival du Film Italien de Villerupt qui se déroulera du 26 octobre au 11 novembre prochains. Dans cet exercice, il succédera à la réalisatrice italienne Cristina Comencini. S'il est encore trop tôt pour connaître la sélection, le festival devrait notamment rendre hommage au maître Federico Fellini avec une rétrospective. 

01/07/2018

Deauville 2018: Un festival de plus pour A Kid Like Jake ?

En attendant les annonces officielles du Festival du Cinéma Américain de Deauville qui devraient intervenir tout au long de l'été, je vais poursuivre mon tour d'horizon des longs-métrages susceptibles d'y être présent. Après "Mapplethorpe", voici un autre candidat possible à la compétition Deauvillaise cette année. Passé par pas moins de sept festivals depuis janvier (Sundance, San Francisco, Sarasota, RiverRun, Chicago, Seattle et Provincetown), le film  "A Kid Like Jake" de Silas Howard  est l'adaptation de la pièce de théâtre éponyme du scénariste Daniel Pearle qui raconte l'histoire d'un couple confronté à la remise en cause du genre de leur enfant de 4 ans. Porté par un casting énorme à commencer par Jim Parsons, également coproducteur du projet, et Claire Danes qui incarnent les parents, on trouve en plus Priyanka Chopra, Octavia Spencer ou Ann Dowd dans ce drame familial. Vanté pour sa sensibilité et sa délicatesse, "A Kid Like Jake" est plus articulé sur les parents et leurs angoisses plutôt que sur l'enfant en lui-même.  Le film, qui est sorti de façon sporadique aux Etats-Unis, sera-t-il une nouvelle fois présenté après ses multiples avants-premières ? C'est toute la question...