30/06/2018

Sicario - La Guerre des Cartels: Âpre, dur mais réussi

3 ans après un premier film présenté en grande pompe lors du Festival de Cannes, voici donc arrivé un second "Sicario" sans l'actrice Emily Blunt et sans le réalisateur Denis Villeneuve, éléments-clés du succès de l'époque. Alors que Stefano Sollima, metteur en scène de la série "Gomorra", prend ici les commandes, on retrouve également Josh Brolin, Benicio Del Toro et Jeffrey Donovan déjà présent en 2015. Si le film est bel et bien une suite, il n'est pas indispensable d'avoir vu le premier pour comprendre le second et à vrai dire les deux n'ont pas grand chose à voir, cet opus étant résolument tourné vers l'action, là où l'original était beaucoup plus bavard et subtil mais moins entraînant. On suit donc Matt Graver, barbouze de la C.I.A., chargé ici de provoquer une guerre entre deux cartels mexicains, passeurs de clandestins qui auraient permis l'entrée aux Etats-Unis de terroristes, en kidnappant la fille du chef de l'une des organisations mafieuses. Pour cette mission, il va une nouvelle fois devoir se salir les mains et faire appel à Alejandro, sa source privilégiée. Débutant sur une scène particulièrement dérangeante de réalisme et tristement dans l'air du temps, on comprend vite que l'action va prendre le pas sur le scénario même si celui-ci réserve son lot de surprises. Josh Brolin, qui prouve de film en film qu'il n'est plus seulement un second rôle mais qu'il peut porter sur ses épaules un projet, incarne ici un agent qui évolue pour devenir un peu plus humain et qui malgré son expérience et son cynisme arrive encore à être dépassé par les événements. Benicio Del Toro reprend le rôle de l’énigmatique Alejandro, personnage à la psychologie complexe, presque irrationnelle par moment et dont au final on ne sait que très peu de choses. Une mention spéciale à la jeune Isabela Moner qui parvient à se faire une place dans ce film bourré de testostérone et à Catherine Keener, autre nouvelle arrivante qu'on aurait souhaité voir un peu plus. Au final, "Sicario - la Guerre des Cartels" est un bon film d'action, dur, rythmé et bien mis en scène, qui n'est pas sans rappeler les films de la saga "Jack Ryan" des années 90 et qui non content d'être très efficace, ouvre également quelques belles perspectives pour une potentielle suite. A voir.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire