01/06/2018

Sans un Bruit, l'efficacité contre maître-mot

"Sans un Bruit" arrivera dans les salles le 20 juin mais dès ce soir le public pouvait découvrir le film en avant-première. Attendu depuis des mois grâce à la diffusion d'une bande-annonce terriblement puissante, ce thriller horrifique suit, dans un avenir proche, une famille qui tente de survivre dans un monde post-apocalyptique dont ils semblent être parmi es tous derniers survivants. Veillant à chaque instant à ne produire aucun son, ils fuient une menace inconnue qui les terrifie. Voilà le postulat de départ et il est déjà impossible d'en dire plus sur le synopsis puisque il ne faut que deux ou trois minutes pour que l'intrigue s’accélère et dévoile ses premiers secrets. Une intrigue qui va s'avérer passionnante mais non sans  certaines incohérences qui ne nuiront toutefois pas à l'ensemble. Réalisé par John Krasinski, qui incarne également à l'écran le chef de famille, "Sans un Bruit" bénéficie d'une mise en scène non seulement impeccable mais qui est en plus truffée de bonnes idées et de petites choses souvent basiques mais qui fonctionnent à merveille. Au casting, on retrouve Emily Blunt, très convaincante en mère de famille prête à tout pour sauver ses enfants mais aussi Millicent Simmonds, jeune comédienne sourde déjà éblouissante l'an dernier dans "Le Musée des Merveilles" de Todd Haynes, qui ici interprète la fille aînée, personnage tourmenté, probablement le plus complexe et le plus intéressant du film. Reprenant les codes d'un film d'horreur, "Sans un Bruit" n'en est pourtant pas totalement un puisque même si pendant ses 90 minutes on est accroché au fauteuil, prêt à parer tout éventuel sursaut, qui peut intervenir à tout moment, vraiment à tout moment, on échappe (presque) cependant aux bains de sang, Krasinski suggérant plus qu'il ne montre, force majeure d'un projet où l'on imagine beaucoup par anticipation mais où l'on constate assez peu. On fait immédiatement la comparaison avec un autre film de science-fiction sorti en 2002 dont je tairais le nom mais qui apparaîtra comme une évidence à certains après la projection. "Sans un Bruit" est au final un bon film, rythmé et très bien réalisé qui aurait pu être encore meilleur avec un scénario un peu plus travaillé mis nul doute qu'à voir les premières réactions, il devrait pouvoir compter sur un bon bouche à oreille et par conséquent faire du bruit (oui c'est facile mais opportun).


Aucun commentaire:

Publier un commentaire